Archives du mot-clé john lennon

Les studios Trident au centre de Londres, des studios mythiques…

Fin février, je me suis rendu aux Trident Studios de Londres pour rencontrer Brian May et Roger Taylor. Outre ces interviews qui resteront à jamais gravées dans mon esprit, j’ai eu l’occasion de visiter ces studios mythiques dans lequel David Bowie, T.Rex, Lou Reed, les Beatles, Queen ou encore Peter Gabriel ont enregistré des oeuvres majeures. Petit retour dans le temps …

Les studio Trident a été construits en 1967 par deux frères: Norman et Barry Sheffield. Le premier restera célèbre pour avoir managé Queen à ses débuts mais aussi pour les avoir arnaqué, il deviendra ainsi le sujet du titre vengeur « Death on Two Legs » sur le célèbre « A Night At The Opera ».

A l’époque le studio Trident est à la pointe de la technologie et s’impose d’emblée comme un sérieux concurrent du studio d’EMI (qui ne s’appelle pas encore Abbey Road et dans lequel les Beatles enregistreront la majorité de leur catalogue).

Space Oddity - David Bowie (photo - collection privée)

C’est surtout la présence d’une console d’enregistrement 8 pistes (le must pour l’époque) qui vont attirer de nombreux artistes et groupes de rock. Attiré par la présence de ce 8 pistes, les Beatles enregistreront au Trident une bonne partie des titres présents sur l’album blanc (et non des moindres:  »Dear Prudence », « Honey Pie », « Savoy Truffle » et « Martha My Dear » ainsi que le célèbre single « Hey Jude »). John  Lennon et George Harrison, par la suite, y enregistreront leurs albums respectifs « Plastic Ono Band » et « All Things Must Pass ».

C’est aussi là-bas qu’un très jeune David Bowie enregistrera son album « David Bowie » en 1969 sur lequel on retrouve l’inoubliable « Space Oddity ».

Début des années 70, le Trident est le studio « trendy » et la plupart des grands artistes britanniques de l’album enregistrent là-bas. Ainsi des chef d’oeuvres tels que « Transformer » de Lou Reed, « The Rise and Fall of Ziggy Stardust and The Spiders from Mars », « Electric Warrior » de T.Rex ainsi que les deux premiers albums de Queen y ont été enregistrés.

Electric Warrior de T.Rex (photo - collection privée)

Malheureusement, les Trident Studios seronts revendu en 1981. Aujourd’hui, rebaptisés « Trident Sound Studios », ils n’occupent plus les 5 étages du building, seuls le rez-de-chaussée et le sous-sol sont encore des studios, essentiellement pour le mastering.

Les plus célèbres titres enregistrés au Trident sont affichés à l'entrée du studio (photo - collection privée)

Francis Weyns et votre serviteur devant le "Trident Sound Studios" (photo - Arnaud Rey)

A lire également: l’excellent article et rencontre avec l’actuel gérant des studios Trident Sound signé par Victor Alexandre

John Lennon vs Paul McCartney

Au début des années 70, Paul McCartney et John Lennon vont régler leurs comptes à coup de chansons qu’ils vont s’adresser, l’un à l’autre. Si Paul critiquera la campagne de paix de John et Yoko sur des titres comme « Too Many People », « Back Seat of my Car »‘ (extrait de l’album « Ram »), John répondra avec rage sur un « How Do You Sleep » particulièrement virulent. Mais cette « guéguerre » sera également visuel. Voici un exemple assez amusant, certes on est un peu dans un esprit « bac à sable » mais le sourire ironique et insolent de John Lennon sur la photo ci-dessous vaut le coup d’oeil…

Pochette de l’album « Ram » de Paul et Linda McCartney, Paul tient fermement les cornes d’un bélier :

Photo « glissée » dans le 33 tours original de John Lennon « Imagine », John tire les oreilles d’un … cochon ;-)

L'origine et le futur des Cranberries…

Le saviez-vous? Le premier nom des Cranberries, célèbre groupe irlandais des années 90, était « The Cranberry Saw Us » hommage au Beatles et particulièrement à une des célèbres farces de John Lennon …

Les Cranberries en 2010

En 1989, lors de sa formation, le groupe se baptise « The Cranberry Saw Us » un jeu de mot sur le « Cranberry sauce » que John Lennon dit à la fin de « Strawberry Fields Forever » des Beatles.

A l’époque, on a beaucoup parlé de cette « Cranberry Sauce ». Certains y entendaient « I Buried Paul » (j’ai enterré Paul) et y voyaient ainsi une sorte d’énième indice de Lennon sur le soit-disant décès de Paul McCartney, qui aurait été remplacé par un imposteur, un certain William Campbell.

Si Lennon et McCartney se sont effectivement bien amusés à glisser de pseudos indices à ce propos sur leurs différents albums, il semblerait – confirmation d’un ingénieur du son d’Abbey Road à la clef – que Lennon dit bien « Cranberry Sauce » à la fin de Strawberry et non « I Buried Paul »… Mais bon on s’égare du sujet-là …

Revenons à nos Cranberries qui ont fait un retour assez remarqué sur scène l’année dernière. Qu’en est-il du groupe aujourd’hui? Et bien, d’après les dernières nouvelles, le groupe devait entrer en studio dans le courant de ce mois pour y enregistrer son 6ème album. Le guitariste du groupe Noel Hogan nous tient au courant de l’évolution sur Twitter, si vous voulez le suivre, c’est ici.

Ci-dessous, LE tube des Cranberries, « Zombies » que tout nostalgique des années 90 connaît par coeur!

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=6Ejga4kJUts&ob=av2em]

Plus d’informations sur la carrière des Cranberries: Cranberries.Com

Plus d’informations sur le délire « Paul Is Dead » (Paul est mort) de John Lennon et Paul McCartney : Turnmeondeadman.com

Ils l'ont dit: Jerry Lee Lewis se souvient de John Lennon…

Quand le Killer se souvient de John…

jerrylee

Jerry Lee Lewis: « C’était en 1973 ou 1974 et on avait donné quelques concerts au Roxy à Los Angeles. John Lennon et quelques types étaient assis sur le balcon, juste en face de nous, et je ne sais pas ce qu’ils fumaient, mais mon saxophoniste essayait de se rapprocher d’eux pour sniffer un peu de leur mixture. Le truc suivant donc je me souviens, c’est que John s’est retrouvé en face de moi, à genoux, et a embrassé mes bottes. Quand il s’est relevé, il m’a dit ‘Merci, Killer, merci de m’avoir appris ce qu’est le rock’n'roll’. Mon fils, Junior, était avec moi et m’a donné un petit coup de coude. Quand John est parti, Junior m’a dit ‘Papa, tu sais qui c’était?’. J’ai rigolé et je lui répondu: ‘oui, fils, je sais qui c’était… »

johnlennon