Archives du mot-clé Alice in Chains

sabbath13

Mes coups de coeur albums 2013: la suite … Beade Eye, The Stooges, Daft Punk, Alice in Chains, Miles Kane, Franz Ferdinand, The Clash, Placebo

Mes coups de coeur albums 2013… La suite :-)

Après vous avoir proposé un aperçu de mes coups de cœur 2013 avec cette petite vidéo « bricolée » qui vous présentait les nouvelles productions de David Bowie, Ghost, Nick Cave & The Bad Seeds, Black Sabbath et la réédition d’In Utero » de Nirvana, voici un bref aperçu de autres albums qui m’ont touché cette année ainsi que ma playlist 2013 à la fin de cet article.

 

Beady Eye – Be 

beadyeyebe

 

Liam Gallagher et son groupe de retour avec un album plus « expérimental » et moins « basique » que le premier. Le groupe développe ici sa personnalité et nous prouve que Beady Eye est bien plus qu’un « groupe spin-off » de l’ »Empire » Oasis.

 

The Stooges – Ready To Die

stoogesreadytodie

 

 

Ok ce n’est pas le meilleur album de Stooges, mais « Ready To Die » marque le grand retour du guitariste James Williamson, monsieur « Raw Power ». Si l’album ne fait pas dans la finesse, le rouleau compresseur d’Iggy et de son band fonctionne toujours aujourd’hui. Brut de chez brut…

 

Daft Punk – Random Access Memories 

 

randowaccessmemories

 Oui, un album de Daft Punk dans cette liste! Non, il ne faut pas crier au scandale. Si vous êtes amateur de production musicale léchée à la Steely Dan avec un petit aspect disco/funky à la Chic (Nile Rodgers oblige) vous ne serez pas déçu. Les deux membres « casqués » de Daft Punk sont de véritables amateurs de bonnes musiques et, ici, ils ont décidé de se faire plaisir.

 

Alice In Chains – The Devil Put Dinosaurs Here

 

thedevilputdinosaurs

Dans la digne lignée du très bon  album comeback « Black Gives Way to Blue » sorti en 2009. Certes pas révolutionnaire dans sa structure mais d’une efficacité redoutable. J’ai eu la chance de voir le groupe sur scène fin 2013 à Londres et les nouveaux titres sont magnifiés en concert.

 

Miles Kane – Don’t Forget Who You Are

dontforgetwhoyouare

J’ai découvert Miles Kane par hasard en première partie de Beady Eye en mars 2011. Il venait alors de sortir son premier album solo, le prometteur « Colour of the Trap ». Cette année, le musicien britannique nous confirme son talent avec « Don’t Forget Who You Are », un album qui mélange nostalgie 60′s et modernité avec brio.

 

Franz Ferdinand – Right Throughts, Right Words, Right Action

rightthoughtsrightwords

Plus de 10 ans après leurs débuts, les écossais de Franz Ferdinand prouvent avec le très inspiré « Right Throughts, Right Words, Right Action » qu’ils sont toujours dans le coup. Le groupe sera en concert le 7 mars 2014 à Forest National, Bruxelles.

 

Placebo – Loud Like Love

 

loudlikelove

 Après l’intéressant et assez ‘hard’ « Battle for the Sun » en 2009, Placebo nous revient ici avec un album plus accessible au grand public « Loud Like Love ». Un des bons crus de l’année 2013.

 

The Clash – Sound System et 5 albums box set

clashsoundsystem

5albumsstudioset

 

L’année 2013 a été marquée par la réédition du catalogue presqu’entier des Clash (à l’exception donc du dernier album, le plutôt médiocre « Cut The Crap »). L’essentiel du groupe est donc déclinée en édition remaster sous forme d’un très beau coffret plutôt onéreux mais complet intitulé « Sound System » et, pour les plus petits budgets, on retrouve également un mini coffret qui comprend les 5 albums essentiels. Une réédition 2013 qui a fait l’objet d’une conférence de presse en présence de Mick Jones, Paul Simonon et Topper Headon à laquelle j’ai eu le plaisir d’assisterUne réédition 2013 qui a fait l’objet d’une conférence de presse en présence de Mick Jones, Paul Simonon et Topper Headon à laquelle j’ai eu le plaisir d’assister

 

Ma Playlist 2013

 

  1. David BowieThe Next Day
  2. GhostYear Zero
  3. Nick Cave & The Bad SeedsJubilee Street
  4. Black SabbathLoner
  5. Beady EyeIz Rite
  6. The StoogesDD’s
  7. Daft PunkTouch
  8. Alice in ChainsStone
  9. Miles KaneDon’t Forget Who You Are
  10. Franz FerdinandLove Illumination
  11. PlaceboLoud Like Love

Vous pouvez écouter ma playlist sur Spotify:

 

 

 

 

 

 

 

Review Express: Soundgarden « Live on I-5″, back to the 90′s

Après la sortie d’un drôle de best of « ovni », Soundgarden continue de fouiller dans ses archives et nous sort cette fois un disque live plutôt intéressant: « Live on I-5″, enregistré en 1996, alors que le groupe était à son apogée…

Le premier janvier 2010, Chris Cornell annonçait le retour du groupe de grunge Soundgarden, après 12 ans d’absence. Un peu plus d’un an plus tard, le 13 janvier 2010, le groupe annonçait fièrement la sortie de « Live on I-5″, un enregistrement public du groupe réalisé en 1996 dans différentes villes de la côte ouest américaine (Del Mar – Californie, Oakland – Californie, Vancouver – Colombie-Britannique, Salem – Oregon et bien entendu un petit concert à la « maison »: Seattle – Washington)

Le groupe revisite ici ses grands classiques avec beaucoup d’élégance. On est heureux de réécouter des standards tels que « Spoonman », « Rusty Cage » ou encore « Black Hole Sun ». Les reprises d’ »Helter Skelter », un des titres fondateurs du hard rock signé par les Beatles et celle du « Search & Destroy » d’Iggy & The Stooges sont également de très bonnes reprises. Bref, alors que Pearl Jam se montre plus présent que jamais, qu’Alice in Chains est de retour depuis quelques temps, ce retour de Soundgarden nous montre qu’une réelle nostalgie palpable du son rock des années 90 est en train de se dessiner… Les années 2010 et le retour du grunge? Peut-être … ou peut-être pas …

Titres marquants à écouter: Spoonman – Rusty Cage – Search & Destroy – Black Hole Sun
Note: 7,5/10

RIP Mike Starr

Après avoir perdu son chanteur, Layne Staley, en 2002, le groupe Alice In chains vient à nouveau de perdre l’un de ses membres fondateurs, le bassiste Mike Starr. Retour rapide sur sa carrière …

Les racines d’Alice in Chains remontent à la moitié des années 80. Le groupe porte le nom de « Diamond Lie » et est alors à classer dans le rayon « glam rock » (oui, oui, vous lisez bien). « Diamond Lie » rend d’ailleurs régulièrement hommage à David Bowie période Ziggy en reprenant sur scène son « Suffragette City ». Après cette « période » glam, le groupe change de direction musical et également de nom. Après avoir envisagé de s’appeler « Mothra », le groupe se baptise finalement Alice in Chains.

Après avoir enregistré des démos et un premier EP, Alice in Chains sort son premier album, « Facelift » lors de l’été 1990. L’album fonctionne assez bien et le groupe a ainsi l’occasion d’ouvrir pour quelques grands artistes tels qu’Iggy Pop, Van Halen, Megadeth ou encore Slayer. Après avoir sorti un second EP en 1992, Alice in Chains va sortir fin septembre de la même année ce qui sera probablement son plus grand chef d’oeuvre, son second album « Dirt ».

Le groupe est à son apogée. Malheureusement la drogue fait des ravages au sein de la formation. Mike Starr quitte le groupe. Les musiciens prétendent alors qu’il n’a pas envie de se lancer dans d’autres tournées importantes. Cependant, Starr avouera, des années plus tard, alors qu’il sera l’une des « stars » d’un show de TV réalité consacré aux ex-rock star en désintox, qu’il était alors complètement ingérable à cause de son usage massif de différentes drogues.

Le parcours musical de Mike Starr ne dépassera malheureusement pas vraiment son aventure au sein d’Alice In Chains, on le verra, certes, au sein d’un autre projet « Sun Red Sun » aux côtés de deux anciens Black Sabbath (Bobby Rondinelli et Ray Gillen), mais ce projet sera stoppé net suite à la mort du chanteur Ray Gillen.

Toute sa vie, Mike Starr essayera de combattre ses démons. Malheureusement, même si les circonstances de sa mort ne sont pas encore parfaitement claires, ce serait apparemment ceux-ci qui l’auraient rattrapé …

Depuis 1993, Mike Starr est remplacé par le bassiste Mike Inez au sein d’Alice in Chains. Le groupe est toujours actif aujourd’hui

Soundgarden est de retour! Les années 10's (2010's): le retour du grunge?

On l’apprend aujourd’hui (1er janvier 2010)  sur le site web du chanteur Chris Cornell: « The 12 year break is over and school is back in session. Sign up now. Knights of the Soundtable ride again! » (« Le break de 12 ans est terminé et l’école reprend. Enregistrez-vous maintenant. Les chevaliers de la table de son sont de retour! »)

Pour rappel, Soundgarden s’était séparé en 1997 (le 9 avril 1997 pour être exact) suite à de fortes tensions au sein du groupe. Par la suite, Chris Cornell, chanteur du groupe, avait connu pas mal de succès avec les musiciens de Rage Against The Machine dans le cadre du groupe Audioslave. La carrière solo de Cornell - qui avait suivie – a été un échec cuisant. Cornell essayant alors de se réinventer en star de la pop ‘façon Robbie Williams‘.

Très bonne nouvelle donc et ce retour relance à nouveau cette grande question. Les années 10′s (2010′s, faut bien leur trouver un nom) seront-elles celles du retour du grunge? Après le come-back remarqué d’Alice in Chains (qui cartonne à nouveau aux Etats-Unis) et l’impact que Kurt Cobain continue à avoir sur les ados aujourd’hui, on peut raisonnablement se poser des questions.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=qiSkyEyBczU]