Trésors cachés du rock: « Violent Femmes » (1983)

Imaginez un mélange entre folk et punk? Un peu comme si Fairport Convention et Jonathan Richman et ses Modern Lovers s’étaient retrouvés un peu par hasard en studio après une soirée particulièrement arrosée… « Violent Femmes », c’est un peu ça, un mix étonnant, venu d’ailleurs pour le plus grand plaisir de nos oreilles d’amateurs de bonne musique…

Violent Femmes voit le jour en 1980 à Milwaukee (Wisconsin). Au début, Violent Femmes est un duo articulé autour du bassiste Brian Ritchie et du percussionniste Victor DeLorenzo. Seulement, il leur manque alors cruellement un leader… Il vont le rencontrer quelques mois plus tard, en 1981, en la personne du chanteur/guitariste Gordon Gano. Après avoir constitué un solide set de quelques titres, le trio s’en va défendre sa musique atypique dans les rues de Milwaukee. Le groupe n’est pas spécialement bien reçu mais arrive à attirer l’attention de Chrissie Hynde et de ses Pretenders. C’est ainsi que Violent Femmes se voit proposer les premières parties des concerts du groupe, qui est alors au sommet de sa gloire. Le groupe ne tarde pas à se faire remarquer par un label de Los Angeles, Slash Records, spécialisé dans la scène punk. C’est ainsi qu’en juillet 1982, le trio entre en studio pour enregistrer leur premier album, simplement baptisé « Violent Femmes », chef d’oeuvre folk minimaliste ayant inspiré des personnalités comme Billy Corgan des Smashing Pumpkins ou encore Bob Dylan « himself » et qui gagne a être découvert ou redécouvert …

A télécharger sur iTunes pour se faire une idée: « Blister in the Sun » – « Add It Up » – « Prove My Love »

Tracklist complet:

  1. « Blister in the Sun »
  2. « Kiss Off »
  3. « Please Do Not Go »
  4. « Add It Up »
  5. « Confessions »
  6. « Prove My Love »
  7. « Promise » – 2:49
  8. « To the Kill » – 4:01
  9. « Gone Dady Gonne » – 3:06
  10. « Good Feeling » – 3:52
Vous avez aimé ? Partagez !
FacebookTwitterLinkedInEmail

Laisser un commentaire