R.E.M. se sépare… pour mieux revenir?

Après 31 ans de carrière et 15 albums, R.E.M. a décidé de mettre un terme à sa carrière. Effet d’annonce pour mieux revenir ou dure réalité? L’avenir nous le dira …

Si le nom d’R.E.M. évoque tout de suite chez chacun d’entre nous des classiques tels que « Everybody Hurts », « Shiny Happy People », « Losing My Religion », « Man on the Moon », on a parfois tendance à oublier que ce groupe formé en 1980 à Athens, Géorgie, a, avant de devenir ce groupe « megastar », pas mal ‘galéré’ et était, pendant ses 5-6 premières années d’existence un groupe « underground » américain, certes de grande qualité mais qui ne vendait pas encore beaucoup de disques. Ce n’est qu’après avoir signé avec Warner pour son sixième album, « Green », que le groupe commencera à goûter au succès grand public. Cependant, pour surfer sur la nostalgie que va engendrer cette annonce, je ne peux que vivement vous conseiller d’écouter ou de réécouter les excellents albums que sont « Murmur », « Reckoning » ou encore « Document ».

Murmur, le premier album de R.E.M. sorti en 1983

Alors, maintenant, on est en droit de se demander si cette séparation est véritable ou s’il s’agit plutôt d’un effet d’annonce. En fait, si l’on lit le communiqué officiel proposé sur le site du Rolling Stone Magazine, on nous annonce que « le groupe a pour projet de sortir un best of plus tard cette année, best of qui comprendra une série de nouveaux titres enregistrés après les sessions de Collapse Into Now ». Tiens donc, comme ça tombe bien! Mmm… je suis mauvaise langue mais bon, une petite pause pendant 2-3 ans puis un petit retour? Allez, on peut y croire …

Vous avez aimé ? Partagez !
FacebookTwitterLinkedInEmail

Laisser un commentaire