Archives mensuelles : février 2011

Le Monopoly « Rolling Stones »

Pour célébrer le 75ème anniversaire du Monopoly, une version spéciale « Rolling Stones » du célèbre jeu de société est sortie il y a peu. Ici pas question d’acheter la Rue Neuve et d’y installer un hôtel. Non, dans cette version spéciale du « Monopoly » on retrouve le boulevard « Sticky Fingers » ou encore l’avenue « Beggars Banquet ». Les hôtels et maisons sont remplacés, quant à eux, par des disques d’or et de platine et les gares par des célèbres tournées du groupe. Tout est ici aux couleurs des Rolling Stones… A quand un Monopoly Beatles allez-vous me dire? Ah, mince, il existe déjà…

Plus d’informations:

http://www.monopolypedia.fr/editions/pays_spe/beatles/monopoly-beatles.php

Un film sur le créateur de la pochette de Dark Side of the Moon: Storm Thorgerson

Storm Thorgerson est un personnage illustre de l’histoire du rock. Pourtant il ne joue d’aucun instrument, n’est pas producteur, ni manager… Storm Thorgerson est photographe, réalisateur et designer et c’est lui qui a – notamment – conçu la plupart de la pochette des grands albums de Pink Floyd. Un film/documentaire sur sa carrière sortira en mars, petit aperçu …

Le film, signé par le réalisateur new-yorkais Roddy Bogawa, s’intitule « Taken By Storm » et nous plonge dans la carrière absolument passionnante de ce génie de la réalisation de pochettes « rock ». A travers les témoignages de musiciens et amis de Storm Thorgerson, on redécouvre l’histoire de la réalisation des pochettes d’albums de Pink Floyd mais aussi de Led Zeppelin (« Houses of the Holy »), de Peter Gabriel, de Muse,  de Mars Volta,  de 10cc, de Dream Theater ou encore des Cranberries. Robert Plant, David Gilmour, Peter Gabriel et de nombreux autres sont la pour témoigner de la qualité du travail artistique de Storm Thorgerson mais aussi de leur amitié qui remonte parfois plus de 30 ans…

« Taken by Storm » sera diffusé en avant-première le 11 mars prochain lors de la cérémonie du SXSW Festival d’Austin, Texas, aux Etats-Unis. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que le film soit distribué en Europe. En attendant, une petite bande annonce ci-dessous:

Aperçu rapide du nouvel album de Bertignac: « Grizzly (ça c’est vraiment moi) »

J’ai eu l’occasion d’écouter en avant-première le nouvel album de Louis Bertignac baptisé « Grizzly (ça c’est vraiment moi) » qui donnera suite à l’album « Longtemps », son précédent album sorti en 2005. La première chose qui saute aux oreilles c’est que la cuvée Bertignac 2011 est nettement plus rock’n'roll que la précédente. J’avais eu l’occasion de le rencontrer lors de la sortie de « Longtemps » et, même s’il n’avait pas renié les Stones et Led Zeppelin, il semblait alors trop ‘envoûté’ par son amie Carla Bruni pour nous livrer un album « punchy ». Le temps a passé et depuis, Carla s’est éloignée et consacre maintenant la plupart de son temps au président français. Terminé donc les petites ballades façon « nouvelle vague » et place à un album plus proche de l’époque Téléphone dans lequel, on l’entend, Bertignac se fait plaisir. Bertignac nous a concocté ici quelques riffs ravageurs que Jimmy Page n’aurait pas renié, bref, les amateurs de bonne musique ne devraient pas être déçus.

« Grizzly (ça c’est vraiment moi) » – Sortie prévue le 14 mars (Universal)

Le saviez-vous?

Paul Simon et Carrie Fisher

  • Paul Simon est actuellement l’époux de la chanteuse Edie Brickell. Auparavant, il a été marié avec l’actrice Carrie Fisher, qui jouait le rôle de la princesse Leia dans « La Guerre des Etoiles »/ »Star Wars« 
  • Le premier titre à avoir été enregistré par Bon Scott, le célèbre et regretté chanteur d’AC/DC, était le 45 tours « Every Day I Have To Cry/I Can’t Dance With You » avec le groupe The Valentines en mai 67. On l’écoute ci-dessous:

Thin Lizzy « Johnny the Fox » (1976) « Live & Dangerous » (1978) remasters à l’écoute …

Universal vient de rééditer dans sa célèbre collection « Deluxe Edition » deux excellents albums de Thin Lizzy, l’album concept « Johnny The Fox » (1976) et l’inoubliable « Live and Dangerous » (1978). Petit aperçu …

Johnny the Fox (1976)

Digne successeur de « Jailbreak », « Johnny The Fox » est un album concept signé par Phil Lynott. L’album présente toujours ce que l’on peut considérer comme LE meilleur line-up de Thin Lizzy (Scott Gorham et Brian Robertson aux guitares et Brian Downey à la batterie). Le travail effectué sur le son sur cette version deluxe est remarquable et la différence est vraiment notable par rapport à la précédente version CD qui proposait un son plutôt brouillon. A souligner également ici sur le second CD quelques BBC Sessions 76 particulièrement réussies (« Don’t Believe a Word », « Johnny The Fox Meets Jimmy The Weed », « Fools Gold » et « Johnny ») ainsi que des remixes intéressants des titres « Don’t Believe a Word » et « Johnny The Fox Meets Jimmy The Weed » supervisé par Scott Gorham, Brian Downey ainsi que Joe Elliott, le leader de Def Leppard.

Live and Dangerous (1978)

Un live que l’on ne présente plus. Indubitablement à classer dans le TOP 10 des meilleurs enregistrements publics de l’histoire du rock. On le sait, les musiciens et le producteur Tony Visconti (Bowie, T.Rex…) ont quelque peu ‘triché’ en réenregistrant en studio quelques petites sections qui n’avaient pas été bien capturées en live. Mais on s’en fiche, le résultat est excellent et on prend énormément de plaisir à réécouter ce double album rempli de titres plus explosifs les uns que les autres (« Boys Are Back in Town », « Rosalie/Cowgirl’s Song », « Still In Love With You », « Are You Ready » …). A noter ici au rayon des bonus, quelques inédits tels que les versions live de « Bad Reputation » et de « Opium Trail » ainsi que comme troisième disque, un excellent DVD nous proposant de très bonnes images vidéos enregistrées lors de la même tournée que l’audio.